Interne en médecine générale, maman de 2 enfants et musulmane, en France, je vais tenter à travers mon blog d’apporter une infime part à l’humanité: anecdotes, conseils santé, informations, expériences, états d’âmes, tribulations, débats… Bienvenue sur le site TheHijabiDocToBe à travers mes péripéties quotidiennes de future Dr en médecine si tout va bien, dans ce monde où rien ne va.

PARIS - MARSEILLE

contact@thehijabidoctobo.com

d

La télévision chez les familles musulmanes

La télévision chez les familles musulmanes

 

Dessins animés, films, télé-réalité, jeux vidéo… la télévision fait partie intégrante de notre quotidien. Outre le fait qu’elle soit une véritable mangeuse de temps, elle contient énormément de contenu néfaste. En effet, le temps passé par nos enfants de 4 à 14 ans à regarder la télé est en moyenne de 2h15 par jour. La seule chose qu’ils font plus que ça est de dormir… Bien sûr, tout ce qui sort de la télévision n’est pas mauvais, mais c’est le fait que les parents soient inattentifs au contenu de ce que leurs enfants regardent qui l’est. Focus sur son impact au quotidien chez les enfants.

Rôles de la télévision & sa place en islam

Quel est le rôle de la télévision dans notre société ? Souvent, on dit qu’elle a deux rôles majeurs qui sont d’informer et de divertir. Cependant, certains ont montré que pour les enfants, elle pouvait avoir plus de 30 rôles :

  • Divertissement : pour amuser et divertir les enfants
  • S’échapper de la réalité : la plupart des dessins animés sont dans le thème du fantastique, science-fiction, et donc, pas du tout réalistes. Ils permettent à l’enfant de s’extrader dans des mondes imaginaires
  • Pas d’interactions avec le monde réel : certains enfants aiment tellement regarder la télé qu’ils vont négliger d’autres activités, leurs devoirs scolaires, vont même vouloir le silence alors qu’il y a du monde autour pour suivre avec attention leur programme.
  • Mauvaises informations : certaines émissions télé montrent aux enfants comment se vêtir, ce qui est à la mode, les musiques du moment, leur donnent une «idole » à suivre etc…
  • Passe-temps : c’est même plus qu’un passe temps, la télévision absorbe littéralement des heures et des journées à vos enfants, quand ils pourraient faire des choses bien plus intéressantes ! Une étude a été faite et a montré qu’à 25 ans, une personne avait perdu 5 ans à regarder la télé.
  • Sujet de conversation : la télé et ses émissions sont un pourvoyeur de discussions. Que s’est-il passé dans cet épisode ? Avez-vous vu la nouvelle star du moment ? As-tu regardé le nouveau clip de machin ? etc…

 

Et bien d’autres fonctions… quand on les regarde attentivement à la lumière de l’islam, est ce qu’ils sont en accord avec notre éthique ? Notre façon de vivre ? Notre façon d’éduquer les musulmans de demain ? Non absolument pas. Et c’est pour cela qu’il faut apprendre à vivre petit à petit sans télévision. Bien sûr, il n’est pas interdit de se divertir, mais avec modération, à petites doses, et surtout veiller à ce que le contenu soit de qualité.

 

Selon Abou Hourayra (que Dieu lui accorde Sa satisfaction), le Prophète (bénédiction et salut de Dieu sur lui) a dit: « La religion est aisance et facilité. Jamais quelqu’un ne cherchera à rivaliser de force avec la religion sans que la religion ne l’écrase. Suivez plutôt la voie sage du juste milieu, rapprochez-vous en douceur de la perfection et soyez optimistes. Aidez-vous en cela par vos allées et venues à la mosquée le matin, le soir et aux dernières heures de la nuit ». (Rapporté par Al Boukhari)

 

Impact sur la santé physique, morale & sociale de notre enfant

Concrètement, quelles sont les conséquences d’une utilisation abusive de la télévision dans l’enfance ? 

 

Santé physique :

  • Sommeil :
    • Troubles du sommeil
    • Difficultés à s’endormir
    • Sommeil plus court
    • Somnolence augmentée en classe
  • Poids & alimentation : Une enquête du gouvernement américain, sur la santé et nutrition des jeunes de 8 à 16 ans, a montré que ceux qui passent plus de 4 heures devant la télévision par jours étaient plus gros que ceux qui y passent moins de deux heures. Pas besoin d’aller bien loin pour comprendre que la télévision favorise le grignotage, moins d’activité physique ainsi que les publicités alimentaires qui poussent à la consommation.

Comportement:

  • Engendre un comportement violent
  • Moins de sensibilité à la violence réelle
  • Génère une peur et une angoisse de la vie : En voyant à la télé comme les gens sont violents (dans les paroles, le comportement, les gestes etc…), ils penseront que tout le monde est ainsi et seront pareils.

Aspect social :

  • Résultats scolaires :
    • Avant l’âge de 3 ans, une étude montre que les performances sont moindres aux tests de lecture, de compréhension et de mémoire.
    • Résultats scolaires diminués
    • Une autre étude a montré que :
      • regarder beaucoup la télévision entre 5 et 11 ans est lié au fait de ne pas achever un cycle universitaire,
      • regarder beaucoup la télévision entre 13 et 15 ans augmente les risques de sortir du circuit scolaire sans qualification,
      • A l’inverse, ceux qui ont acquis un bon niveau universitaire sont ceux qui ont passé moins d’une heure par jour devant leur petit écran.
    • Imagination nettement diminuée, selon une étude d’un pédiatre allemand qui a comparé les dessins de 1900 enfants entre 5 et 6 ans entre ceux qui regardaient ou non la télévision.

 

Ainsi avant 3 ans :

  • Limiter l’accès à la télévision en générale et de la proscrire avant l’âge de trois ans, même s’il s’agit d’émissions spécialement conçues pour leur âge. L’enfant est inactif et passif devant la télé, il ne sait pas faire la différence entre le réel et le fictif et la dépendance créée à cet âge là freinera son développement intellectuel et émotionnel. On notera particulièrement le fait que la télévision créera une fausse illusion de calmer l’enfant, il ne sera que plus qu’agité et défoulera ses émotions une fois celle-ci éteinte.

 

De 3 à 6 ans :

  • Après 3 ans, le CSA nous apprend que regarder des émissions adaptées à vocation éducative peut stimuler certaines capacités de l’enfant comme la mémoire ou la reconnaissance des lettres de l’alphabet. Mais il faudra procéder par des sessions courtes de 10 minutes, qui demanderont déjà une concentration élevée pour un tout-petit. De plus, il est conseillé de revoir plusieurs fois le même programme afin de comprendre l’action et les intentions des personnages.

 

Entre 6 et 10 ans :

  • A cet âge, la pensée de l’enfant se construit et lui permet de faire le lien entre ce qui est réel et ce qui ne l’est pas. Dès 6 ans, l’enfant commence à analyser, à comprendre, à avoir une certaine expérience des images. Il pourrait également vouloir montrer qu’il est capable d’imiter ce qu’il a vu. D’où la nécessité de lui expliquer qu’il ne doit pas reproduire ce qu’il voit à la télévision, et de respecter sa sensibilité de jeune enfant en privilégiant le visionnage de programmes pour la jeunesse. Jusqu’à huit ans, un enfant ne devrait regarder que des émissions conçues pour la jeunesse.

 

Conseils au quotidien à la maison :

 

Voici quelques conseils à la maison pour une utilisation intelligente de sa télévision :

1) Halal ou haram? Les programmes télés incluent des reportages parfois très intéressants sur la création d’Allah (nature, animaux, corps humain, expériences scientifiques…) ainsi que des documentaires ou films historiques. Cependant, on y trouve en plus grande abondance des scènes de violence, du sexe, de la télé-réalité, des propos anti-religions voire anti-musulmans, des insultes, des clips de musique… C’est le rôle des parents que de faire attention à ce qu’il y a d’autorisé (halal) ou de répréhensible (Haram) dans les différents programmes & dessins animés. Une règle très simple que vous pouvez expliquer à vos enfants afin qu’ils arrivent à différencier les bons programmes des mauvais est que si ce qu’ils voient est haram (interdit) à faire dans la vraie vie, alors c’est haram de le regarder.

2) Fixer des règles: Les enfants ont besoin d’avoir des limites claires fixées par leurs parents. D’ailleurs, il existe de plus en plus de télévisions que l’on peut programmer afin de fixer une limitation d’heures où elle est allumée, ce qui peut se révéler être un précieux allié. Etablissez des règles claires sur le nombre de minutes/heures, quand et quoi de ce que votre enfant pourra regarder à  la télé. De là, respectez votre règlement peu importe les protestations et les pleurs.

3) Ne soyez pas passifs: Ne dites pas à votre enfant juste « oui, tu peux regardez la télé » et puis vous retournez dans vos occupations… Non, c’est bien trop large comme parole. Soyez plus précis et dites plutôt « oui, tu as le droit de regarder ce dessin animé. » Ainsi, vous savez qu’ils ne regardent pas n’importe quoi, et si c’est le cas, c’est en vous désobéissant.

4) Pas le droit de zapper: Zapper, signifie que votre enfant va tomber sur plusieurs scènes de violence, de sexe ou de personnes qui ne font preuve d’aucune pudeur. Essayez quand même de les responsabiliser en leur laissant la télécommande, mais si vous voyez qu’ils ne sont pas encore matures pour comprendre, n’hésitez pas à mettre la télécommande hors de leur portée.

5) Les devoirs d’abord: Insister pour que leurs devoirs et tâches ménagères soient faites avant d’allumer la télévision, ceux afin que les enfants ne soient pas dépassés par le temps et bâclent leurs devoirs car il se fait tard. Après, certains parents vont autoriser leurs enfants à regarder la télé en rentrant de l’école en guise de détente, ce n’est pas grave, c’est à vous d’estimer si votre enfant se repose de cette manière et que ça n’est pas néfaste pour lui.

6) Regardez ensemble la télévision : Pourquoi ne pas vous poser avec votre enfant et visionner le programme ensemble ? En plus que cela vous permette de partager un moment avec lui, il sera ravi de votre compagnie, et vous fera un excellent sujet de conversation. Vous pouvez même répondre à ses interrogations ou lui expliquer certaines scènes. Beaucoup de joie au programme ! Si vous ne pouvez regarder la télé avec lui tout le temps, essayez au moins de le faire 1 ou 2 fois par semaine.

7) Discuter du programme vu: Parler de ce que l’enfant vient de voir lui permet de non pas avoir un rôle passif de la télé, mais il devient acteur de ce qu’il voit. Posez lui des questions sur ce qu’il a ressenti pendant le visionnage, ce qu’il en a retenu de bien ou de mauvais, ce qu’il peut appliquer dans sa vie quotidienne et peut être même qu’il vous apprendra certaines choses !

8) Ne jamais utiliser la télé comme Babysitter: Peu importe ce qui se passe dans votre vie personnelle, ne laissez jamais votre enfant devant la télé juste pour l’occuper ou le calmer parce que vous ne pouvez pas être avec lui. SobhanAllah, votre enfant est une amana de Dieu, alors prenez-en soin ! Les traiter de cette manière est la meilleure façon d’en faire des addicts à la télévision, de les habituer à ne s’occuper que par son biais et de ce fait entrainer un impact négatif pour leur santé et moral. Faites aussi que cette règle soit claire pour les personnes qui gardent votre enfant comme l’assistante maternelle, la  baby-sitter, la crèche ou la famille.

9) 1 télé plutôt que 2: Il vaut mieux n’avoir qu’une seule télé qu’on placera dans le salon et qui vous permettra en plus de garder  un œil sur ce qui est regardé. La pire chose à faire est bien de mettre la télé dans la chambre de votre enfant où vous ne pourrez pas tout le temps voir ce qu’il regarde, contrôler la durée et qui lui renforcera cette habitude de regarder la télé… Enfin, il n’est pas question de ne pas faire confiance à l’enfant, au contraire, mais c’est plutôt à la télé que vous ne faites pas confiance. Et les chiffres sont sidérants : presqu’1 enfant sur 5 a la télé dans sa chambre en France…

10) Préférer ne pas avoir d’abonnement satellite : Mise à part quelques unes, la plus grande majorité des chaines payantes regorgent de télé-réalité, séries pour adultes, films x, sport sans interruption, clips de musiques etc… qui ne sont absolument pas dévolues aux enfants. Et même concernant les chaines dites pour enfants, en plus qu’elles soient quasiment ouvertes 24h/24h, 7j/7, pourquoi vouloir de l’illimité quand on cherche justement à restreindre le temps de vision de l’enfant.

11) Privilégier l’option replay ou l’enregistreur vidéo: en effet, lors des programmes en direct, l’enfant ne va pas zapper pendant la publicité, contrairement à nous les adultes, et sera donc plus sujet à l’hyperconsommation de notre société actuelle. De plus, cela permet à l’enfant de contrôler quand il regarde la télé, sans avoir à faire son planning selon le programme tv imposé.

12) Instaurer une période sans télé: Certains musulmans éteignent la télé pendant le mois de Ramadhan. On trouve même dans certains pays des campagnes « Tv Turn Off week » qui encourage les gens à ne pas allumer leur télévision au moins une semaine. Peut être, aimeriez-vous essayer de faire la même chose? La télévision, comme on l’a dit plus haut affecte votre enfant, et cette pause lui fera énormément de bien.

13) Plus d’activités en famille: La tv monopolise le temps que l’on pourrait passer en famille. De ce fait, vous allez vous rendre compte en diminuant le temps de vision de la télé, qu’il y a une multitude d’activité : aller au parc, zoo, musée, cité scientifique, faire du sport, à la maison, on pourra jouer aux jeux de société, lire, cuisiner ensemble, inviter d’autres familles avec enfants etc…. Occuper ses enfants avec la télé est une excuse qu’on ne peut accepter en islam où le temps est précieux.

14) Organiser votre temps: si vous développez cette habitude d’utiliser un agenda ou planning familial pour gérer votre temps, votre enfant prendra exemple sur vous et lui aussi essaiera de gérer son temps. Pourquoi ne pas lui faire un planning mural basique, avec des temps où la télévision peut être regardée? Il saura ainsi plus ou moins savoir quand il peut la regarder et s’occuper autrement quand ce n’est pas le cas. Vous serez surpris de la façon dont les enfants peuvent s’autogérer.

15) Tenir un carnet TV: Toujours dans l’optique de continuer à utiliser la télévision à bon escient, demander à votre enfant de tenir un journal de bord concernant les programmes TV qu’il regarde: qui étaient les personnages principaux? Quelle était l’histoire relate? Quelle est la note qu’il mettrait au dessin animé/film/documentaire? Quelle est la leçon retenue? Cela leur permettra de développer leur esprit critique, favorisera l’attention active du programme et non de subir ce qu’ils regardent. Si l’enfant est trop petit pour le programme, faites cela oralement ou demandez lui d’en faire un petit dessin.

16) Installer un contrôle parental: Si vous avez un abonnement satellite ou tout simplement la TNT, pensez à installer un contrôle parental où certaines chaines ne seront accessible qu’avec un code. Là aussi, ce n’est pas que vous ne faites pas confiance à l’enfant, mais vous le protégez plutôt de scènes ne répondant pas à l’éthique musulmane.

17) Respectez vos règles: Votre enfant fera tout pour que vous essayez d’augmenter son temps télé, demandera à regarder des choses qui ne sont pas adaptées à son âge, vous aurez le droit à des protestations, cris, pleurs, etc… l’important est de ne pas céder !! Prenez le temps qu’il faut pour leur expliquer pourquoi vous mettez ces règles en place. Ce sera difficile au début, il vous fera beaucoup de patience, mais gardez en tête que c’est pour les élever dans les principes de votre religion et en faire de pieux musulmans plus tard. Plus de 4000 études ont prouvé que la télévision pouvait affecter le comportement de votre enfant. Vous ne pouvez pas laisser de fausses images et idées corrompues s’installer dans la tête de vos enfants. Si vous ne contrôlez pas la tv, c’est elle qui vous contrôlera, votre argent, vos enfants et votre façon de penser.

21) Soyez un exemple: Vous êtes le modèle de votre enfant, si vous-même passer la majeure partie de votre temps à regarder la télé, vous n’êtes pas crédibles quand vous leur limitez le temps de visionnage. N’attendez pas de votre enfant qu’il respecte des règles que vous-même ne respectez pas. Si vraiment il y a des programmes qui vous tiennent à cœur, pourquoi ne pas les regarder quand ils font leur sieste, à l’école ou le soir quand ils dorment.

«  Ô vous qui avez cru! Pourquoi dites-vous ce que vous ne faites pas? C’est une grande abomination auprès d’Allah que de dire ce que vous ne faites pas. » [61 ; 2-3]

 

La télévision & son utilisation est donc à l’entière responsabilité des parents. A vous de voir quelle sorte de musulmans voulez-vous élevez, en plus de son impact néfaste sur sa santé physique, morale et sociale. On dit qu’un enfant qui lit sera un adulte qui pense. De même, un enfant qui regarde trop la télé sera un enfant soumis à la société actuelle, influençable et beaucoup moins épanoui qu’il ne pourra l’être. Instaurer des règles avec votre enfant, multiplier d’autres activités (créatives, sportives, ludiques, spirituelles) pour éviter qu’il ne s’ennuie, communiquer et lui en apprendre plus sur les valeurs de notre religion, lui permettront de devenir un adulte musulman heureux & qui saura élever la communauté dans laquelle il vit.

 

Sources de l’article :

www.csa.fr

www.psychologies.com

www.cnrs.fr

www.collectifciem.org

http://www.lexpress.fr/actualite/medias/en-2012-les-francais-ont-passe-plus-de-temps-devant-leur-tele_1206445.html

No Comments

POST A COMMENT

error: Content is protected !!